Plus de 1.000 Belges ont travaillé une heure pour SOS Villages d'Enfants

18/12/15 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Belga

(Belga) Plus de 1.000 personnes ont répondu à l'appel de l'ambassadrice de SOS Villages d'Enfants Kim Clijsters, à verser l'équivalent d'une heure de travail, 40 euros en moyenne, en faveur de l'association à l'occasion de l'opération "Work 1 Hour For Life". Les bénéfices permettront de soutenir les programmes de renforcement de la famille développés par l'ONG en Belgique et dans le monde entier.

Plus de 1.000 Belges ont travaillé une heure pour SOS Villages d'Enfants

Plus de 1.000 Belges ont travaillé une heure pour SOS Villages d'Enfants © BELGA

L'ancienne numéro 1 du tennis belge et l'association, qui vient en aide aux orphelins en leur offrant un cadre de vie familial et l'assurance d'une relation affective et éducative durable, ont ainsi appelé particuliers et entreprises à travailler une heure au profit des programmes d'accompagnement actifs dans 134 pays. Grâce à l'aide de 1.000 personnes, 125 enfants bénéficieront d'un accompagnement et de soins nécessaires pour évoluer dans un environnement familial, précise vendredi l'organisation internationale. Kim Clijsters avait planifié d'aller aider dans la Maison Simba gérée par SOS Villages d'Enfants mais a dû rester chez elle pour raisons de santé, mais espère prester son heure très rapidement. L'organisation est active en Belgique depuis 1962. Elle y gère le Village d'Enfants SOS Chantevent près de Marche-en-Fammenne et la Maison Simba à Liedekerke, ainsi que le projet pilote BX Brussels qui a pour vocation d'être un club de football social pour tous les enfants et adolescents bruxellois. (Belga)

Nos partenaires