Plus d'un millier de personnes ont rendu hommage au cavalier Fonck

03/08/14 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Source: Le Vif

Le roi Philippe a rendu hommage dimanche matin au cavalier Antoine Fonck, le premier soldat belge tombé le 4 août 1914 au champ de bataille à Thimister-Clermont lors de la guerre 14-18. Plus d'un millier de personnes ont assisté à l'événement.

Plus d'un millier de personnes ont rendu hommage au cavalier Fonck

© provincedeliege.be

Les autorités communales ont tenu à rappeler le sacrifice héroïque de ce jeune lancier de 21 ans, qui fraîchement mobilisé, avait combattu avec bravoure un groupe de prussiens avant de tomber sous les balles de l'opposant. Antoine Fonck allait devenir un héros de guerre, étant le premier militaire belge à mourir au combat, le 4 août lors de l'invasion allemande.

Cette cérémonie s'est également inscrite dans un devoir de mémoire "à l'heure où des guerres sont encore menées pour des raisons ethniques, politiques ou religieuses mais l'Europe a su réconcilier des peuples et éviter des affrontements mais elle doit aujourd'hui lutter contre la recrudescence de différents fanatismes", a rappelé Didier d'Oultremont, bourgmestre de Thimister-Clermont.

Le roi Philippe a déposé une couronne au Monument du cavalier Fonck situé Route Charlemagne à Thimister où s'est déroulée la cérémonie officielle. Il a ensuite salué les membres de la famille du cavalier tué ainsi que les enfants des différentes implantations scolaires de Thimister-Clermont avant de s'offrir un bain de foule improvisé mais apprécié par la foule présente.

Le Roi a quitté Thimister-Clermont à 10h45.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence de deux détachements du deuxième régiment des lanciers de Bourg-Léopold ainsi que de l'étendard du 2e lancier entouré de sa garde.

Nos partenaires