Plus 41.000 contrevenants sur des places "handicapé"

26/11/14 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Belga

Malgré les campagnes de sensibilisation, 41.501 automobilistes ont été verbalisés car leur véhicule se trouvait sur une place réservée aux personnes handicapées, a indiqué la secrétaire d'Etat Elke Sleurs en commission de la Chambre.

Plus 41.000 contrevenants sur des places "handicapé"

© Belga

"La carte de parking qui permet aux personnes à mobilité réduite de se garer sur un emplacement réservé leur permet de participer activement à la société", a souligné Mme Sleurs. La secrétaire d'Etat va s'adresser aux pouvoirs locaux pour les inciter à pratiquer la tolérance zéro dans ce domaine et à recourir aux sanctions administratives. Elle vise les gens qui ne disposent pas d'une carte de personne handicapée ou ceux qui utilisent une fausse carte, une carte périmée ou prêtée.

"J'ai insisté auprès de mon collègue de l'Intérieur afin que les services de police puissent utiliser le plus rapidement possible 'Handiflux-Handiservice', un service internet de la Banque carrefour de la sécurité sociale- pour contrôler efficacement l'abus d'une carte de parking", a-t-elle expliqué. Dans 80 pc des cas, les cartes ne sont plus valables à la suite d'un décès. Elles doivent dans ce cas être renvoyées à l'administration mais ce n'est pas souvent le cas. La secrétaire d'Etat élaborera donc un système qui n'imposera plus de renvoyer la carte. Un code-barre permettra de la désactiver à distance.

En savoir plus sur:

Nos partenaires