Plan taxi à Bruxelles : les taximen regrettent d'être "mis devant le fait accompli"

27/02/15 à 07:23 - Mise à jour à 07:23

Source: Belga

"Les exploitants de services de taxis, les centraux radio et les partenaires sociaux du secteur (FGTB-UBT et CSC Transcom) désapprouvent le feu vert donné ce jeudi par le gouvernement bruxellois au futur plan taxi", indique le front commun des taxis de la capitale jeudi soir dans un communiqué.

Plan taxi à Bruxelles : les taximen regrettent d'être "mis devant le fait accompli"

© Belga

"Depuis plus d'une semaine, les représentants du secteur demandaient d'être reçus pour discuter de certains points de ce plan qui mettent en danger l'avenir des 3.000 chauffeurs professionnels bruxellois", précise le front commun, qui s'interroge sur le bien-fondé de la réunion de concertation proposée par le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort et le ministre régional de la Mobilité Pascal Smet, "puisque ce plan a été approuvé précipitamment ce jeudi par le gouvernement".

"Les taximen sont mis devant le fait accompli", regrette encore le front commun. Le gouvernement bruxellois a donné jeudi son feu vert aux principes que contiendra le futur plan taxi encore à coucher dans un projet d'ordonnance.

La préparation des textes réglementaires précis donnera cependant encore lieu à des concertations. Le ministre-président prévoit d'organiser une réunion avec le secteur des taxis, avant le 3 mars, date fixée par le secteur pour la tenue d'une manifestation dans les rues de Bruxelles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires