Plan anti-émeutes: le fédéral, la Région et la Ville de Bruxelles vont se concerter

23/11/17 à 13:11 - Mise à jour à 13:13

Source: Belga

(Belga) Collaboration: c'est l'engagement qu'ont pris jeudi matin les ministres fédéraux de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), et de la Justice, Koen Geens (CD&V), et le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS) pour améliorer la gestion de la sécurité et le risque d'émeute dans la capitale, a affirmé ce dernier, interrogé en fin de matinée.

La réunion de jeudi au cabinet du ministre de l'Intérieur impliquait, outre le bourgmestre de Bruxelles qui avait souhaité une telle réunion et le ministre de l'Intérieur, celui de la Justice. Philippe Close a confirmé qu'un groupe technique associant des représentants du fédéral, les zones de police, mais aussi la Région bruxelloise serait chargé de plancher sur la question du recrutement de policiers pour Bruxelles. Concédant qu'à ce stade, on ne parle pas de l'augmentation des effectifs plaidée à cor et à cri par la classe politique bruxelloise, le bourgmestre a confirmé la volonté exprimée plus tôt dans la matinée par Jan Jambon de rendre ce recrutement plus efficace. Le ministre avait notamment évoqué le délai, sur le papier plutôt long, avant qu'une recrue soit à 100% opérationnelle (ndlr: un an). Toujours selon le bourgmestre, l'engagement a également été pris de travailler ensemble à l'élaboration d'un plan anti-émeute, dont Bruxelles est dépourvue. Autre axe de travail: favoriser de manière plus générale une meilleure collaboration entre la police et la Justice, avec en toile de fond la volonté de lutter contre le sentiment d'impunité. M. Close a enfin insisté sur la complémentarité de ce processus avec la démarche activée mercredi par la conférence des bourgmestres actuellement présidée par le député-bourgmestre de Schaerbeek, Bernard Clerfayt (DéFI). Celle-ci entendra la semaine prochaine les chefs de corps des zones de police bruxelloises, dont elle attend un rapport sur les incidents violents des 11 et 15 novembre derniers. Elle a aussi invité les ministres Jambon et Geens pour un échange le mercredi 6 décembre. (Belga)

Nos partenaires