Plaisirs d'hiver: le sapin électronique a boosté le tourisme

06/01/13 à 17:07 - Mise à jour à 17:07

Source: Le Vif

Le bourgmestre de la ville de Bruxelles Freddy Thielemans (PS) et son échevin du tourisme Philippe Close (PS) ont dressé dimanche un bilan positif à l'occasion de la clôture de la 11ème édition des Plaisirs d'hiver quant à sa fréquentation et ses échos à l'international.

Plaisirs d'hiver: le sapin électronique a boosté le tourisme

© Eric Danhier

Entre le 30 novembre et le 6 janvier, l'événement a ainsi attiré quelque 1,5 million de visiteurs, un nombre stable comparativement aux dernières années. "On a eu plus de monde grâce à ce vilain sapin", note cependant Freddy Thielemans.

Les chiffres provisoires de l'occupation des hôtels en décembre corroborent cette impression avec une augmentation de 3% à 4% par rapport à décembre 2011, le taux passant de 62 à 65%. "Le buzz sur le sapin électronique a permis de coller une image avant-gardiste à Bruxelles alors que nous nous efforçons justement de casser son image de ville ennuyeuse", s'enorgueillit pour sa part Philippe Close.

Tout en promettant aux Bruxellois qu'ils retrouveront dès la prochaine édition un sapin traditionnel, il relève l'importance de la médiatisation internationale offerte par ce simulacre artistique qui s'est vu consacrer dans plus de 200 sujets internationaux et 100 nationaux et s'est illustré sur plus de 50 chaînes télévisées. Par ailleurs, 6.936 personnes sont montées à sa cime, avec une moyenne de 230 par jour. Les 8.130 euros de bénéfices générés ont été reversés au Samusocial.

Nos partenaires