Plainte à l'encontre de Mgr Léonard pour ses propos sur le sida

15/10/10 à 12:50 - Mise à jour à 12:50

Source: Le Vif

Une plainte a été introduite auprès du Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme (CECLR) à l'encontre de Mgr Léonard. Elle concerne les propos tenus par l'archevêque au sujet du sida. Des propos qui " respirent un conservatisme d'un autre temps, et ne font qu'isoler et stigmatiser les victimes du sida ", estime la Mutualité Socialiste.

Plainte à l'encontre de Mgr Léonard pour ses propos sur le sida

© Epa

L'avocat Jean-Marie de Meester a introduit une nouvelle plainte auprès du CECLR à l'encontre de Mgr Léonard. Cette fois, la plainte concerne les propos tenus par l'archevêque dans un livre intitulé "Mgr. Léonard - Gesprekken", une version actualisé d'un ouvrage paru en 2006 en français et paru récemment aux éditions Lannoo. Mgr Léonard y fait des déclarations sur le sida, une maladie en laquelle il voit une forme de "justice immanente".

Une plainte précédente de Jean-Marie de Meester portant sur la comparaison qu'avait fait Mgr Léonard entre l'homosexualité et l'anorexie avait été classée sans suite.

"La liberté d'expression est une valeur importante de notre société mais, d'un autre côté, ce n'est pas la première fois que Mgr Léonard tient de tels propos", explique Jean-Marie de Meester.

"Les déclarations répétées de l'archevêque à l'encontre des homosexuels peuvent inciter les gens à aller contre leur propre sexualité. Pour affirmer cela, je me base sur le nombre croissant de suicides chez les jeunes homosexuels en comparaison avec les jeunes hétérosexuels", explique encore l'avocat.

"Un conservatisme d'un autre temps" "Les propos de Mgr Léonard respirent un conservatisme d'un autre temps, et ne font qu'isoler et stigmatiser les victimes du sida. C'est inacceptable ! ", font savoir vendredi la Mutualité Socialiste et la Fédération des centres de planning familial des Femmes Prévoyantes Socialistes dans un communiqué. Elles rejoignent ainsi les voix s'élevant pour condamner les propos de Mgr Léonard, qualifié par ces deux associations de "nuisibles à la santé publique et au principe d'égalité".

Ce terrible fléau touche aussi bien les enfants que les adultes, les homosexuels que les hétérosexuels, les couples mariés ou pas. De quel droit Mgr Léonard peut-il fustiger certains groupes ? , se demandent la Mutualité Socialiste et la Fédération des centres de planning familial des FPS. Le sida, comme toutes les épidémies, est de nature biologique. Il n'a pas de "cause profonde" à caractère moral, rappellent-elles.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires