Piratage informatique: une attaque d'envergure déjouée rapidement

19/02/16 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Belga

(Belga) L'attaque informatique dont ont été victimes vendredi les sites internet du Premier ministre et de la Défense était d'une envergure "exceptionnelle" par rapport aux attaques dont ces sites sont "assez souvent" la cible, a commenté le directeur du Centre belge pour la Cybersécurité, Miguel De Bruycker.

La congestion partielle de ces sites due au haut débit de trafic imposé par les hackers a poussé les services à un jeu "du chat et de la souris" pendant une partie de la matinée. Ces services, avertis la veille de la potentialité d'une attaque par le groupe Down-Sec, ont pu placer des filtres dès les premières minutes de l'attaque vers 8h50, mais ont dû les changer à chaque fois que les pirates ont réorienté leurs frappes. "Un premier rétablissement a déjà eu lieu quinze minutes après la première attaque, mais il a fallu quelques heures pour trouver les bons filtres. Nous sommes très fiers du travail accompli", a commenté le "M. Cybersécurité" au fédéral. Les services des départements informatiques se sont coordonnés avec les autorités policières et judiciaires, ainsi qu'avec les opérateurs des deux sites, Proximus et Belnet. L'enquête se poursuit au niveau judiciaire. (Belga)

Nos partenaires