Piétonnier sur les boulevards du centre - Les permis d'urbanisme sont retirés sans attendre l'arrêt du Conseil d'Etat

28/06/16 à 22:33 - Mise à jour à 22:33

Source: Belga

(Belga) Après concertation entre la Région bruxelloise, la Ville de Bruxelles et Beliris, il a été décidé de retirer les permis relatifs aux aménagements du piétonnier sur les boulevards du centre de la capitale, a annoncé mardi soir le cabinet du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, en charge de l'Aménagement du Territoire. Cette décision a été prise à la suite de l'avis de l'auditorat du Conseil d'Etat qui a plaidé pour la suspension des permis, y a-t-on précisé.

Piétonnier sur les boulevards du centre - Les permis d'urbanisme sont retirés sans attendre l'arrêt du Conseil d'Etat

Piétonnier sur les boulevards du centre - Les permis d'urbanisme sont retirés sans attendre l'arrêt du Conseil d'Etat © BELGA

L'arrêt du Conseil d'Etat sur plusieurs recours en suspension était attendu mercredi, à l'issue de plaidoiries dans ce dossier, voire au plus tard dans les prochains jours. Rappelant que l'avis de l'auditeur n'a pas remis en question le piétonnier mais a soulevé "des manquements au niveau du rapport d'incidences", le cabinet du ministre-président bruxellois, a souligné, dans un communiqué diffusé via l'agence Belga, que "par mesure de prudence, il a donc été décidé de retirer le permis, afin de répondre aux remarques émises par l'Auditeur dans son avis. Cette décision doit permettre à Beliris et à la Ville de compléter le rapport d'incidences des deux permis mettant en oeuvre les aménagements urbains du piétonnier". Toujours d'après le cabinet du ministre-président bruxellois, le projet ne devrait pas être ralenti par cette décision, le début des travaux d'étanchéité non visés par ces permis pouvant en effet démarrer dans le timing prévu. "La Région, la Ville et Beliris ont par ce biais pris une décision conjointe de prudence, et ce sans attendre la décision du Conseil d'Etat". Cité dans le communiqué, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur souhaite "que le chantier puisse se faire dans les meilleures conditions pour tout le monde et donc dans les meilleurs délais." Rudi Vervoort a quant à lui insisté sur le fait qu'il importait de "sécuriser davantage le projet de piétonnier, qui pourra selon le timing prévisionnel recevoir un nouveau permis au plus tard pour la fin de cette année". (Belga)

Nos partenaires