Piéton: deux trains ciblés par des jets de pierres

01/02/16 à 00:45 - Mise à jour à 00:45

Source: Belga

(Belga) Deux trains ont été pris pour cibles par des jets de pierres, samedi soir, à hauteur de la gare de Piéton (Chapelle-lez-Herlaimont). L'un des convois a vu la vitre de son chauffeur exploser. En état de choc, ce dernier a demandé son remplacement.

Des individus ont lancé des pierres sur deux trains qui traversaient la gare de Piéton, sans s'y arrêter, samedi en début de soirée, confirment les porte-paroles de la SNCB et d'Infrabel. Si le premier chauffeur a simplement signalé l'incident à son dispatching, le conducteur du deuxième train, qui effectuait la liaison Tournai-Liers, a demandé à être remplacé lors de l'arrêt à Charleroi-Sud. Son convoi a en effet été la cible de nombreux jets de cailloux qui ont notamment fait exploser sa vitre, ainsi que celle des toilettes. Une trentaine d'impacts ont été relevés sur les quatre premiers wagons. A la suite de l'incident, le train s'est immobilisé en rase campagne durant une vingtaine de minutes avant de redémarrer pour gagner Charleroi-Sud. Le personnel d'Infrabel et la police fédérale des chemins de fer a tenté d'intercepter les auteurs, sans résultats. Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel, déplore ce fait de vandalisme qui, "heureusement, n'a pas fait de blessé mais qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques". Selon la SNCB, 203 faits identiques ont été répertoriés en 2014 et 63 dossiers sont actuellement pendants devant la Justice. (Belga)

Nos partenaires