Pieter Timmermans (FEB) opposé à une augmentation de la TVA

04/11/12 à 15:08 - Mise à jour à 15:08

Source: Le Vif

Pour Pieter Timmermans, administrateur délégué de la FEB, il faut réduire les dépenses ou du moins freiner leur augmentation, et surtout ne pas créer de nouvelles taxes. Commentant la confection du budget 2013, il s'est dit opposé à une augmentation de la TVA et a regretté qu'aucune réforme structurelle ne soit possible pour restaurer la compétitivité des entreprises.

Pieter Timmermans (FEB) opposé à une augmentation de la TVA

© Belga

"Comparé à l'étranger nous sommes déjà un des pays les plus taxé", a-t-il dit à propos d'une possible augmentation de la TVA soulignant l'impact d'une telle mesure sur l'inflation alors qu'il était l'invité de "L'Indiscret" sur la RTBF.

A propos d'un possible saut d'index, l'administrateur délégué de la FEB a rappelé qu'il était favorable au dialogue "mais pendant deux ans on n'a pas voulu en débattre et maintenant on est dos au mur".

Et de rappeler que "tous les 15 ans, on est obligé de faire quelque chose". Ce fut le cas en 1982, en 1985, en 1993. "On refuse toujours les réformes structurelles, et un jour on sera obligé de prendre des mesures encore plus draconiennes qu'aujourd'hui".

"On sera obligé de faire quelque chose. Un saut d'index ou autre chose. On perd en compétitivité depuis 4, 5, 6 ans."

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires