Pierre-Yves Jeholet, le bulldozer

13/11/17 à 14:10 - Mise à jour à 14:12
Du Le Vif/L'Express du 10/11/17

Attaquant au foot comme en politique, il a usé de son écrasante force de travail pour passer de la ferme du grand-père jusqu'à l'exécutif wallon. Sans le savoir, le ministre MR de l'Emploi et de l'Economie incarne ce qu'il attend des autres : un bosseur loyal, exceptionnel en amitié, fougueux jusque dans ses contradictions.

Scène rare au milieu d'un vignoble du Beaujolais. Après un pique-nique vin et fromage, Pierre-Yves Jeholet, chemise bleu libéral sans cravate, fait une sieste dans l'herbe. Lui qui dort si peu. Quatre heures de sommeil, moins si nécessaire, et le Hervien avale une journée de ministre avec l'aplomb du fougueux attaquant qu'il était déjà il y a vingt-cinq ans, sur les terrains de football, jusqu'en division 3. Aux études, les soirées arrosées dans les cercles ne l'empêchaient pas de se rendre au premier cours du lendemain, dans une forme à faire pâlir ses amis, piégés par ses invitations à " prendre une petite drache " - comprenez : à boire des bières. Quelques mois plus tard, il pouvait parcourir cent kilomètres entre Herve et Louvain-la-Neuve pour aider ces mêmes amis, chaque jour de blocus, à réussir leurs examens de seconde session.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires