Pierre Wynants fait docteur honoris causa à Tours

07/11/13 à 21:04 - Mise à jour à 21:04

Source: Le Vif

Le chef belge Pierre Wynants, anciennement derrière les fourneaux du doublement étoilé "Comme chez soi" à Bruxelles, a reçu jeudi après-midi le titre de docteur honoris causa de l'Institut Européen d'Histoire et des Cultures de l'Alimentation (IEHCA) de l'Université François-Rabelais de Tours, en France. Quatre chefs cuisiniers de renom ont ainsi été honorés, Pierre Wynants étant accompagné de Kiyomi Mikuni (Japon), Philippe Rochat (Suisse) et Martin Berasategui (Espagne).

Pierre Wynants fait docteur honoris causa à Tours

L'IEHCA voulait, par cette cérémonie, fêter ses dix ans d'existence tout en mettant à l'honneur des chefs étrangers ayant "rendu service à la gastronomie française". Créé en 2002 par l'Université, cet institut est à l'origine de l'inscription par l'UNESCO du "repas gastronomique des Français" sur la liste du patrimoine de l'humanité. "Aucune université française n'a encore à ce jour honoré de cette manière des professionnels de la gastronomie", note l'institution. "Cette remise de titre est une première en France".

Les quatre personnalités ont été désignées par un collège de 45 membres, dont Yves Camdeborde, Alain Ducasse, Pierre Gagnaire, Pierre Hermé, Anne-Sophie Pic et Thierry Marx. En France, un doctorat honoris causa, décerné par un président d'université après avis du ministre des Affaires Etrangères, ne peut honorer que des personnalités non-françaises ayant apporté une contribution exceptionnelle à un domaine particulier. Pierre Wynants, dont l'enseigne emblématique "Comme chez soi" est actuellement tenue par son beau-fils Lionel Rigolet, n'en est pas à son coup d'essai dans l'Hexagone. En 2004, il avait déjà reçu la Légion d'honneur. Passé par de grandes maisons avant de reprendre l'affaire familiale qui culmina à trois étoiles Michelin, il est actuellement retraité des fourneaux.

Nos partenaires