Picqué dubitatif et prudent à l'égard de De Wever

23/06/10 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

Source: Le Vif

Le président de la N-VA s'est montré à l'écoute quand il a reçu le premier bruxellois mais de là à dire qu'il a changé, il y a un pas que M. Picqué, ministre-président bruxellois, ne franchit pas.

Picqué dubitatif et prudent à l'égard de De Wever

© Belga

Selon M. Picqué, M. De Wever exerce sa mission d'informateur de manière correcte. Lors de leur entretien, transparaissaient ici et là des opinions entendues avant les élections mais aussi d'autres semblant démontrer que l'homme s'était assagi, a expliqué le ministre-président interrogé sur Bel-RTL.

"L'homme a des convictions bien ancrées et je ne suis pas sûr du tout qu'il va changer de point de vue. Je dis simplement qu'il ne bâcle pas sa mission d'informateur, qu'il écoute, rassemble des données. (...) Je ne suis pas plus confiant mais je dis que je suis peut-être parvenu à faire passer quelques messages qui ou bien réduisent les préjugés de Bart De Wever ou, mieux encore, le feront réfléchir par rapport à des points de vue tout à fait radicaux qu'il a exprimés dans le temps. Maintenant, ça n'a peut-être servi à rien. Il a peut-être enregistré quelques données mais, quand quelqu'un a un point de vue, ce n'est pas parce que vous lui donnez des arguments qu'il va nécessairement changer", a-t-il ajouté.

Le Vif.be avec Belga

Nos partenaires