Picqué : "Cette stratégie mène à la catastrophe"

08/07/11 à 15:00 - Mise à jour à 15:00

Source: Le Vif

Le ministre-président bruxellois Charles Picqué (PS) craint que des élections renforcent la dangerosité de la situation politique actuelle.

Picqué : "Cette stratégie mène à la catastrophe"

© Belga

Pour Charles Picqué, des élections ne feraient que renforcer la dangerosité de la situation à cause du "risque d'incidents en cours de campagne".

Selon M. Picqué, son parti a fait de grandes concessions par rapport à son programme. Concernant Bruxelles, le ministre-président bruxellois dit ne pas avoir perçu de perspective de suppression du bilinguisme à Bruxelles dans la note d'Elio Di Rupo. Ce qu'à cru comprendre la N-VA.

Concernant le CD&V, Charles Picqué s'est montré "très déçu":"La question est de savoir si le CD&V existe encore, a-t-il dit, insistant toutefois sur le fait qu'il y avait en son sein des gens "sérieux et raisonnables qu'il espère voir émerger pour remettre le parti autour de la table".

Le vif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires