Philippe Mahoux retrouve sa place au Sénat

29/07/14 à 19:29 - Mise à jour à 19:29

Source: Le Vif

Quatre sénateurs ont prêté serment mardi. Parmi eux, il y avait un vieil habitué de la Haute assemblée, Philippe Mahoux (PS) qui y siège depuis 1991.

Philippe Mahoux retrouve sa place au Sénat

© Belga

L'homme, à l'origine de plusieurs lois importantes, dont celles sur l'euthanasie, ne s'attendait plus vraiment à retrouver cet hémicycle. Il a profité de la nomination de Christophe Lacroix au gouvernement wallon pour y revenir en tant que sénateur coopté. Il présidera également le groupe socialiste. La 6e réforme de l'Etat a considérablement modifié le Sénat qui a perdu son pouvoir d'intiative législative.

Les contours du travail de cette assemblée remodelée demeurent flous. "J'ai coutume de dire que le Sénat est ce que les sénateurs veulent en faire", a rappelé M. Mahoux qui voit plusieurs champs d'activité: l'institutionnel, qui ne se limiterait pas aux textes mais également aux relations entre communautés, les relations internationales et le rôle de la diplomatie parlementaire, et les problèmes de société. Quatre sénateurs flamands ont également prêté serment, en remplacement de membres devenus ministres.

A la N-VA, il s'agissait de Piet De Bruyn et de Jan Van Esbroeck. Une prestation est encore attendue pour suppléer à Geert Bourgeois, Ben Weyts et Pilippe Muyters, celle d'Andries Griffroy. Au CD&V, il s'agissait de Brigitte Grouwels qui a cédé sa place à Bianca Debaets au gouvernement bruxellois. L'ex-ministre régionale entend profiter de son mandat pour mieux faire connaître et apprécier Bruxelles par ses collègues wallons et flamands."Ce qui m'a toujours étonnée, c'est qu'à l'étranger on connaît Bruxelles mais qu'en Belgique, Bruxelles n'est pas suffisamment appréciée comme Région-capitale", a-t-elle souligné.

En savoir plus sur:

Nos partenaires