"Petite nature", le fonctionnaire wallon ?

20/03/16 à 10:03 - Mise à jour à 10:01

Source: Le Vif/l'express

En 2015, les agents francophones de l'Etat fédéral ont une fois encore davantage brillé par leur absence pour maladie que leurs collègues flamands. C'est grave docteur ? Non, c'est le reflet d'une Wallonie moins bien dans son assiette que le nord du pays.

Ce n'est pas une affaire d'Etat (fédéral). Pas de quoi non plus en faire une maladie communautaire. Mais une tendance lourde traverse les administrations fédérales du pays : l'absence au boulot pour raisons médicales y dépeuple davantage les rangs francophones que néerlandophones. La cuvée 2015 confirme cette troublante vérité des chiffres, telle que livrée par le ministre de la Fonction publique, le N-VA Steven Vandeput. Tous départements confondus, les fonctionnaires francophones, avec 17, 25 jours d'absence enregistrés par équivalent temps plein, ont surpassé leurs collègues du nord du pays qui, eux, ont bouclé l'année avec 14,47 jours d'absence/ETP au compteur.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires