Perturbation des trains, station de métro inondée,... les conséquences des intempéries

07/06/16 à 19:30 - Mise à jour à 21:28

Source: Belga

De fortes pluies et orages ont frappé plusieurs régions de la Belgique. L'IRM a placé le pays en alerte orange pour la soirée et la nuit.

La station de métro Erasme partiellement inondée

Le couloir d'accès de la station de métro Erasme a été inondé en raison des fortes pluies tombées mardi en fin de journée sur la capitale. L'eau n'est toutefois pas parvenue jusqu'aux quais et l'incident n'a donc pas eu d'impact sur la circulation des métros, a indiqué mardi la Stib. Des équipes techniques de la Stib se sont rendues sur place et peu avant 19h00, le niveau de l'eau dans la station de métro Erasme commençait à descendre.

Retards à Brussels Airport

Un certain nombre de vols connaissent des retards mardi soir à Brussels Airport en raison des intempéries, a indiqué l'aéroport. Des activités au sol sont interrompues à cause de la foudre. "Lorsque l'orage sera terminé, toutes les activités pourront reprendre", a noté Anke Fransen, porte-parole de l'aéroport. "Les avions sont bien protégés de la foudre pendant le vol", a fait savoir Brussels Airport sur Twitter. "Mais au sol, des risques existent, surtout pour les personnes qui travaillent, comme les bagagistes. Ces activités sont temporairement suspendues pendant l'orage. Cela peut entraîner des retards. Les voyageurs qui arrivent pourront être amenés à attendre leur valise un peu plus longtemps."

Perturbation des trains

Les trains ne peuvent à nouveau plus rouler entre Mons et Quevy après une courte reprise de la circulation. Les voies inondées empêchent la circulation ferroviaire et les perturbations dureront jusque mercredi en mi-journée.

D'autres problèmes ont été signalés sur le rail, mardi en début de soirée, en raison des fortes pluies qui s'abattent sur le pays. Entre Charleroi et Couvin, les inondations empêchent également les trains de circuler normalement. Une voie de circulation a été rétablie, précise Thierry Neyt, porte-parole de la SNCB. Le trafic ferroviaire a aussi été interrompu entre Mouscron et Tournai où une navette de bus a été mise en service. Le trafic a cependant repris entre Namur et Ciney, précise la SNCB. Par ailleurs, la circulation ferroviaire entre Liège-Guillemins et Verviers-Central est perturbée depuis mardi matin à cause d'inondations des voies.

Des inondations sont également signalées sur la ligne ferroviaire 124 Bruxelles-Nivelles-Charleroi, a indiqué mardi soir Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel. Des problèmes sont aussi notés sur la ligne Namur-Luxembourg.

Plusieurs portions de grands axes routiers inondées

La chaussée est inondée sur l'E429 Lille-Tournai/Bruxelles à hauteur d'Ath en direction de Bruxelles. La chaussée a été fermée et une déviation a été installée à la sortie 31 (Ath-Frasnes). Toujours sur le même axe, la police signale l'inondation de la chaussée à Mainvault en direction de Bruxelles. La circulation est difficile. Sur l'E40, la chaussée est inondée à hauteur de Bertem en direction de Louvain. Deux bandes de circulation sont fermées. Sur la N25, Couvin-Philippeville, la route est inondée à hauteur de Genappe en direction de Nivelles; le passage est difficile. En raison de conditions météorologiques, la police fédérale conseille de rouler avec prudence, les risques d'aquaplanage étant très élevés.

Tilff: sortie d'autoroute bloquée

Les fortes pluies ont provoqué des inondations dans la région de Tilff en province de Liège. La chaussée est inondée sur l'A602 Loncin (E40) et Chênée (E25/A26) à hauteur de Embourg en direction de l'Ardenne, rapporte inforoute. De source policière, l'accessibilité à Tilff est dangereuse et déconseillée. De forts ralentissements ont été constatés.

Terribles orages sur le Hainaut occidental

De terribles orages, suivis de pluies torrentielles et de chutes de grêles, ont éclaté mardi en fin d'après-midi dans le Hainaut occidental. Les services de secours sont submergés par les appels et les interventions. La situation la plus dramatique semble se situer à Beloeil où plusieurs corps de pompiers sont venus en renfort. "Nous sommes débordés", ont déclaré les pompiers de Mouscron. Au central téléphonique des pompiers de Tournai, "Toutes nos lignes sont occupées", indique un répondeur.

A Tournai, la Drève de Maire, le rond-point Imagix, le pont du Viaduc, la rue de la Madeleine, la chaussée de Lille, le zoning commercial de Froyennes et le centre du village de Willemeau (40cm) sont totalement inondés. A Leuze, les pompiers sont intervenus pour une dizaine d'inondations. A Péruwelz, un tronçon de l'autoroute E42 a été fermé à la circulation. La situation est difficile à la gare de Tournai qui ne peut pas opérer sur toutes ses voies. Le trafic est interrompu entre Tournai et Leuze-en-Hainaut en raison de l'inondation des voies, a précisé Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel. Toujours dans la région, le trafic de Tournai vers la France est pertubé de même que l'axe Mouscron-Tournai.

Dans la région de Beloeil, où la situation semble la plus sensible, les pompiers locaux ont dû faire appel à des renforts. Les pompiers de Ath, Péruwelz, Mouscron, Bernissart et de Leuze sont intervenus à Beloeil avec des sacs de sable, des pompes et autopompes.

Plans communaux déclenchés

La commune de Limbourg est fortement touchée par les inondations survenues ces deux derniers jours. Ce mardi, le plan d'urgence a été déclenché de manière préventive.

Le bourgmestre de Genappe a déclenché, mardi soir, le plan d'urgence communal. Le personnel du service des travaux, la police et les pompiers sont sur place. Une salle polyvalente (Espace 2000) a été ouverte dès 20H30 pour accueillir les personnes qui le souhaitent, indique le service de communication de la commune.

A la suite des violents orages qui ont frappé mardi en fin d'après-midi la région de Tournai, Paul-Olivier Delannois, échevin à la fonction mayorale, a déclenché le plan communal d'urgence mardi peu après 19h. Un numéro d'urgence, exclusivement pour l'évacuation de personnes, a été ouvert par la ville de Tournai. "Toute personne dont la situation nécessiterait l'évacuation peut directement atteindre le dispatching qui a été mis en place à l'arsenal des pompiers de Tournai en formant le 0800/300.23. Cela ne concerne pas les habitants qui seraient victimes d'une inondation. Ce numéro est réservé aux évacuations", a indiqué à 21h Paul-Olivier Delannois.

Le bourgmestre de Maaseik, Jan Creemers, a déclenché, mardi vers 20h00, le plan communal catastrophe à la suite des violentes averses qui ont touché la commune. "Il y a de gros problèmes à Opoeteren, Neeroeteren et Maaseik. Des maisons et caves sont inondées", a précisé le bourgmestre.

Nos partenaires