Personne n'a rien fait des plaintes contre Pol Van Den Driessche

21/04/12 à 11:13 - Mise à jour à 11:13

Source: Le Vif

Plusieurs journalistes se sont plaintes en leur temps auprès de la direction de la VUM d'avoir été victimes d'intimidation à caractère sexuel de la part de l'ancien rédacteur en chef du Nieuwsblad, mais celle-ci n'avait rien entrepris contre celui qui était alors journaliste.

Personne n'a rien fait des plaintes contre Pol Van Den Driessche

© Image Globe

Des femmes qui ont affirmé au magazine flamand Humo avoir fait l'objet de harcèlement sexuel de la part de l'ex-journaliste Pol Van Den Driessche ont demandé le mois dernier un entretien avec le président de la N-VA, Bart De Wever, qui les avait renvoyées vers la section brugeoise de son parti, où Pol Van Den Driessche s'est lancé dans la campagne électorale comme tête de liste de la formation nationaliste, lit-on samedi dans De Morgen.

Selon le quotidien, la direction du journal Het Nieuwsblad, avait également été informée en son temps.

Sous le titre "Le DSK des Flandres", Humo a publié cette semaine des témoignages de femmes qui disent avoir été victimes d'intimidation sexuelle de la part de l'ancien journaliste, ancien sénateur CD&V et maintenant candidat tête de liste N-VA pour les élections communales à Bruges, Pol Van Den Driessche. Celui-ci continue de bénéficier du soutien de la N-VA et plus spécialement de la section brugeoise.

Selon De Morgen, Marie-Anne Wilssens, ex-journaliste de Het Nieuwsblad, va introduire une plainte contre l'ex-sénateur. Elle a pris contact en ce sens avec le bureau de l'avocat de Jef Vermassen. La journaliste a témoigné publiquement de cette affaire aux côtés d'une autre journaliste, Tine Hens.

Selon De Morgen, plusieurs journalistes s'étaient plaintes en leur temps auprès de la direction de la VUM d'avoir été victimes d'intimidation à caractère sexuel de la part de l'ancien rédacteur en chef du Nieuwsblad, mais celle-ci n'avait rien entrepris contre celui qui était alors journaliste.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires