Perquisitions chez le patron de la police fédérale

05/06/12 à 07:03 - Mise à jour à 07:03

Source: Le Vif

Les enquêteurs ont effectué des persquisitions avec discrétion dans le bureau de Glenn Audenaert, directeur de la police Judiciaire Fédérale de Bruxelles (PJF), à Bruxelles et dans son appartement à Knokke. L'affaire serait liée à un usage illégal de données policières ainsi qu'aux relations entre Audenaert et un homme d'affaires de Waasmunster.

Perquisitions chez le patron de la police fédérale

© Belga

Le juge d'instruction de Termonde, Paul De Bruecker, et le Comité P ont effectué lundi des perquisitions au bureau et au domicile privé du directeur de la Police Judiciaire Fédérale de Bruxelles (PJF), Glenn Audenaert, rapportent mardi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Les enquêteurs ont mené ces opérations avec discrétion, dans le bureau de Glenn Audenaert à Bruxelles et dans son appartement à Knokke. Le principal intéressé se trouvait à l'étranger au moment des perquisitions. "Je ne sais pas du tout ce qu'ils recherchaient", a-t-il affirmé aux deux journaux.

Le parquet de Termonde n'a pas fait de commentaires sur ces perquisitions mais, d'après Het Nieuwsblad et De Standaard, l'affaire serait liée à un usage illégal de données policières ainsi qu'aux relations entre Audenaert et un homme d'affaires de Waasmunster.

L'enquête est en cours depuis plus d'un an à Termonde.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires