Perquisitions au domicile du cardinal Danneels

24/06/10 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Source: Le Vif

Des perquisitions en rapport avec des dossiers de pédophilie ont eu lieu dans les bureaux de l'archevêché de Malines-Bruxelles, ainsi qu'au domicile du cardinal Godfried Danneels.

Perquisitions au domicile du cardinal Danneels

© Belga

Une perquisition, liée à un dossier d'abus sexuels, s'est déroulée dans les bureaux de l'archevêché de Malines-Bruxelles, situés Wollemarkt à Malines.

Les enquêteurs recherchent des documents, ou toute autre forme de preuves, qui pourraient confirmer des déclarations recueillies par le parquet. Jean-Marc Meilleur, le substitut du procureur du Roi de Bruxelles, a refusé de révéler l'identité du (des) auteur(s) des déclarations incriminant des membres de l'Eglise. De même, le parquet a refusé de préciser qui est visé dans ce nouveau dossier de pédophilie.

Plus tard dans la journée, c'est l'habitation du cardinal Godfried Danneels qui a également été perquisitionnée, a confirmé son porte-parole, Hans Geybels. Le cardinal n'a pas été à proprement parlé entendu au cours de cette perquisition, mais son ordinateur a été emmené.

Hans Geybels a déclaré que le cardinal n'a manifesté aucune opposition à cette démarche, estimant que la justice doit poursuivre normalement son cours.

Les enquêteurs ont par ailleurs effectué une descente dans les locaux de la Commission pour le traitement des plaintes pour abus sexuels dans une relation pastorale à Louvain.

Ces perquisitions s'inscrivent dans le cadre d'une enquête menée par le parquet de Bruxelles sur des abus sexuels commis sur des enfants par des membres de l'Eglise catholique belge.

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires