Perquisition de la PJ dans les locaux de l'Hôtel de Ville de Ans

30/11/11 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Le Vif

La section financière de la police judiciaire fédérale (PJF) de Liège effectue, mercredi matin, une descente dans les locaux de l'Hôtel de Ville d'Ans.

Perquisition de la PJ dans les locaux de l'Hôtel de Ville de Ans

© Belga

Les enquêteurs fouillent notamment le bureau Stéphane Moreau (PS), qui a remplacé Michel Daerden au poste de bourgmestre, ainsi que plusieurs locaux du bâtiment, dans le but de saisir tout objet ou document qui concernerait une enquête en cours.

Le mercredi est le jour de la réunion du collège échevinal à Ans qui se tient généralement dans des locaux extérieurs. Le bourgmestre et les échevins n'étaient donc pas présents à l'arrivée de la PJF.

Tecteo confirme les perquisitions dans le cadre d'un dossier datant de 2008

Les perquisitions menées à Ans et à Liège l'ont été "dans le cadre d'un dossier ouvert suite à une lettre anonyme datant de 2008 et pour laquelle plainte a été déposée en 2008 par le Bureau exécutif de Tecteo pour diffamation et dénonciation calomnieuse", précise mercredi soir Tecteo qui tait cependant la teneur des accusations de cette lettre.

L'intercommunale précise que divers documents ont été emportés par les enquêteurs, que plusieurs responsables ont été entendus dans les bureaux et insiste sur le fait qu'aucune personne n'a été retenue ou inculpée à l'issue des perquisitions.


Levif.be avec Belga

Nos partenaires