Pénurie d'électricité: le gestionnaire du réseau établit les semaines à risque

27/11/14 à 08:55 - Mise à jour à 08:55

Source: Belga

Le gestionnaire du réseau à haute tension Elia a chiffré de manière un peu plus précise le risque de pénurie d'électricité pour l'ensemble de l'hiver, rapporte L'Echo jeudi. Cette information doit toutefois être complétée dans les prochains jours avec la situation dans les autres pays européens.

Pénurie d'électricité: le gestionnaire du réseau établit les semaines à risque

La Grande-Bretagne craint de devoir faire face à une pénurie d'électricité cet hiver. © Belga

Première constatation: même en cas d'hiver normal, la Belgique doit recourir quasiment en continu aux importations pour couvrir la demande d'électricité, mais celle-ci devrait pouvoir être comblée.

Par contre, si l'hiver est extrêmement froid, les besoins d'importation dépasseront très régulièrement les 3.000 MW en décembre. Les deux premières semaines du mois et la première de janvier s'avéreront problématiques, avec des besoins supérieurs aux 3.500 MW de capacité d'importation dont dispose la Belgique. Et cela, sans même s'interroger sur la question de savoir si les pays voisins seront prêts à exporter.

Selon Elia, la probabilité de très grands froids début décembre est cependant de plus en plus faible et un certain nombre de mesures supplémentaires ont été prises, dont l'ajout de 170 MW de clients interruptibles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires