Pensions - Plusieurs centaines de syndicalistes manifestent contre la réforme des périodes assimilées

28/11/16 à 11:53 - Mise à jour à 11:59

Source: Belga

(Belga) Plusieurs centaines de militants de la CSC, de la FGTB et de la CGSLB ont mené une action lundi matin devant le Palais d'Egmont, à Bruxelles, afin de manifester contre la volonté du ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine, de réformer les périodes assimilées. Le front commun syndical espère de la sorte se faire entendre et une adaptation des textes.

La mesure prise par le ministre, mais qui n'a pas encore été déposée sous forme de texte aux syndicats, prévoit que les travailleurs qui ont dans leur carrière complète plus de 312 jours (un an) de chômage et de prépension toucheront une pension moindre. Dès le moment où la carrière comptera un tel nombre de jours, la pension sera calculée sur base d'un forfait de 1.948 euros bruts par mois à partir du 313e jour et non pus sur base du dernier salaire. Une mesure qui deviendra effective dès le 1er janvier prochain. "Inacceptable" pour les syndicats, qui dénoncent que le gouvernement Michel s'en prenne une fois de plus aux précarisés. Mais également à tous les travailleurs: artistes, intérimaires, jeunes, femmes. "Presque tous les travailleurs bénéficiant d'une allocation d'insertion ou de chômage sont ou seront concernés", déplore le front commun syndical, qui rappelle que les pensions belges sont parmi les plus faibles d'Europe. Une entrevue avec le ministre Bacquelaine au sein du Comité national des Pensions pour aborder cette problématique était prévue ce lundi mais a finalement été reportée à lundi prochain. (Belga)

Nos partenaires