Pensions: le système à points intéresse la Suédoise

27/08/14 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Le coformateur Kris Peeters a qualifié mercredi de "très important" le rapport de la Commission pensions à l'heure où les négociateurs se penche sur ce chapitre, l'un des derniers discuté en première lecture. Ce rapport contient "des éléments très importants qui figureront dans le prochain accord de gouvernement", a-t-il dit.

Pensions: le système à points intéresse la Suédoise

Kris Peeters © Belga

Un certain nombre de spécialistes se sont penchés durant un an sur le système des pensions à la demande des ministres Alexander De Croo (Open Vld) et Sabine Laruelle (MR). Ils ont proposé des pistes articulées autour de l'idée d'un système à points calculés en fonction de la durée de la carrière et des revenus engendrés. Une des pistes évoque même la possibilité de relever l'âge légal de la pension à 66 ans en 2020 et 67 ans en 2030.

L'idée de relever l'âge de la pension, à terme à 67 ans, "n'est pas à l'ordre du jour, en tout cas pas au MR", a indiqué mercredi le ministre sortant du Budget Olivier Chastel. Comme d'autres, celui-ci plaide pour un allongement de la carrière alors que l'âge moyen de départ est de 59 ans en Belgique contre 61 ou 62 ans dans bon nombre de pays européens.

"Il existe des mécanismes pour allonger les carrières. Nous allons en discuter et voir ce qui est acceptable en fonction de l'épure budgétaire", a-t-il dit.

En savoir plus sur:

Nos partenaires