Pensions : la suédoise va épuiser les citoyens, prédit Ecolo

07/10/14 à 14:23 - Mise à jour à 14:43

Source: Belga

"En choisissant de presser le monde du travail et la qualité de vie des citoyens, le futur gouvernement s'annonce comme celui de l'épuisement des citoyens et du renforcement des injustices", a affirmé Ecolo.

Pensions : la suédoise va épuiser les citoyens, prédit Ecolo

© Belga

Pour la coprésidente d'Ecolo Emily Hoyos, "en s'asseyant au passage sur toutes leurs promesses électorales, les partis de la future majorité fédérale accentuent la logique du gouvernement sortant, visant à faire porter par les seuls travailleurs la charge des pensions futures.

Au bout du compte, les perspectives d'avenir de générations de Belges se voient lourdement assombries. Le report de l'âge de la pension, ce sont des années de repos bien mérité en moins, des années en moins pour s'occuper de soi, de sa famille, de ses petits-enfants". Dans un communiqué, les Verts ont souligné que la pénibilité et la pression sur le monde du travail ne cessent d'augmenter dans la plupart des secteurs d'activités, l'âge de la pension étant souvent atteint avec soulagement après des années d'épuisement.

A leurs yeux, la durée effective de la carrière mais aussi sa pénibilité réelle doivent être mieux pris en compte dans les conditions d'accès à la pension. Des mesures d'adaptation de la carrière et de partage du temps de travail sont nécessaires pour permettre aux travailleurs de 50 ans de rester actifs dans de bonnes conditions et aux jeunes d'accéder à l'emploi. "En la matière, l'urgence est d'assurer un financement alternatif crédible et solide de notre système, mettant à contribution les revenus des capitaux plutôt que ceux du travail, ce qui permettra d'assurer aux futurs pensionnés un revenu décent et suffisant", a expliqué de son côté le député fédéral écologiste Georges Gilkinet.

En savoir plus sur:

Nos partenaires