Pensions des militaires - Des incidents éclatent lors de la manifestation, les auto-pompes entrent en action

15/11/16 à 13:10 - Mise à jour à 14:05

Source: Belga

(Belga) De légers incidents ont éclaté mardi en début d'après-midi au cours de la manifestation des militaires contre le projet du gouvernement fédéral de revoir leur régime de pension.

Pensions des militaires - Des incidents éclatent lors de la manifestation, les auto-pompes entrent en action

Pensions des militaires - Des incidents éclatent lors de la manifestation, les auto-pompes entrent en action © BELGA

Plusieurs milliers de manifestants -10.000 selon les syndicats, 8.120 selon la police- se sont rassemblés dans les rues de Bruxelles à l'appel des quatre syndicats reconnus du personnel militaire. Ils se sont arrêtés sur la Petite Ceinture, à hauteur de la rue Lambermont qui abrite le cabinet du ministre de la Défense. De nombreux citrons (le symbole de la manifestation étant celui du citron pressé), des gamelles vides et divers objets ont été lancés en direction des forces de l'ordre. Face à la tentative des militaires de forcer le barrage établi par la police fédérale, une auto-pompe est entrée en action à trois reprises et des renforts de policiers casqués ont repoussé les manifestants, a constaté l'Agence Belga. Lors de l'établissement du budget 2017, le gouvernement fédéral a décidé de relever progressivement l'âge du départ à la retraite des militaires, de supprimer le calcul avantageux (tantièmes) à partir de janvier 2019 et d'introduire des conditions de carrière (comme un nombre minimal d'années de service) avant de pouvoir partir à la pension. En 2030, l'âge de départ à la retraite sera de 63 ans. (Belga)

Nos partenaires