Pensions: des dizaines de milliers d'agents de police dans la rue le 18 septembre

02/09/14 à 08:04 - Mise à jour à 08:04

La police descendra en nombre dans la rue le 18 septembre prochain afin de manifester son mécontentement contre l'absence de solution concernant les pensions anticipées des agents. Les syndicats se disent convaincus de pouvoir rallier à leur cause des dizaines de milliers d'agents, ce qui n'est plus arrivé depuis 2000-2001 et le mécontentement suscité par la réforme de la police, lit-on mardi dans Het Nieuwsblad.

Pensions: des dizaines de milliers d'agents de police dans la rue le 18 septembre

© Belga

La Cour constitutionnelle a récemment annulé une disposition qui accordait aux anciens officiers de l'ex-gendarmerie le droit de partir à la retraite anticipée plus tôt que leurs collègues de la "police intégrée", qui doivent attendre l'âge de 62 ans pour en bénéficier. Cette décision peut entraîner un rallongement de carrière de huit années pour certains policiers. Après avoir déposé un préavis de grève nationale, qui court à partir du 8 septembre prochain, le front commun syndical (CSC-Police, CGSP-Police, SNPS et SLFP-Police) a maintenant décidé de passer à l'action et appelé les agents à descendre dans la rue le 18 septembre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires