Pensions à 67 ans : une attaque inadmissible contre les travailleurs

07/10/14 à 12:33 - Mise à jour à 14:42

Source: Belga

Le PS a tenu à exprimer mardi "toute son indignation", face à l'intention prêtée au "futur gouvernement antisocial MR/N-VA" de relever l'âge légal de la pension à 67 ans d'ici 2030.

Pensions à 67 ans : une attaque inadmissible contre les travailleurs

Paul Magnette © Belga

Pour le PS, il ne faut pas faire reposer la charge liée au financement des pensions sur les seules épaules des travailleurs.

"Le futur gouvernement MR N-VA se trompe de cible: la priorité doit être d'améliorer le taux d'emploi des travailleurs avant 65 ans", a commenté le Parti Socialiste, dans un communiqué.

A ce sujet, le député PS Frédéric Daerden, s'est dit "profondément choqué par cette attaque frontale contre les travailleurs. Ce faisant, le gouvernement MR N-VA contraindrait, en dehors de toute concertation sociale, des travailleurs qui sont déjà bien souvent épuisés en fin de carrière, physiquement ou psychologiquement, à travailler au-delà de 65 ans", a-t-il dit.

Pour le PS, "le futur gouvernement antisocial MR N-VA brise la paix sociale et notre modèle de concertation sociale". La Parti Socialiste a par ailleurs estimé que le MR "trompe une fois de plus ses électeurs", s'étant toujours prétendu opposé à un relèvement de l'âge légal de la pension, tel qu'en atteste son programme électoral de 2014.

En savoir plus sur:

Nos partenaires