Pendant ce temps-là, au Parlement wallon...

28/06/17 à 17:55 - Mise à jour à 29/06/17 à 11:33

Un mercredi sur deux, c'est séance plénière au Parlement wallon. Quand l'actualité politique est trop tendue, on y esquive l'affrontement en parlant de la Bernache du Canada ou des directeurs de centres sportifs.

C'était la première séance plénière au Parlement wallon, depuis "le coup de Lutgen". Tous les députés étaient là. Tous ? Oui, à peu près tous. La mise entre parenthèses de l'actualité politique régionale n'a pas décuplé l'absentéisme. Mais soyons honnêtes, elle a considérablement allégé l'agenda : questions d'actualité réduites à la portion congrue et aucun point soulevé en urgence. Aucun ? Ah non, Stéphane Hazée (Ecolo) aurait bien aimé interroger le toujours ministre-président Paul Magnette (PS) sur "la continuité de l'action gouvernementale". Sa demande a été balayée par le président de l'assemblée, André Antoine (cdH), sous le prétexte oiseux qu'on ne ques...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires