Peeters juge la réintroduction des contrôles aux frontières "très délicate"

29/02/16 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Belga

(Belga) Le contrôle que la Belgique a réintroduit à la frontière avec la France est "très délicat", juge le Vice-premier ministre CD&V Kris Peeters, dans un entretien accordé au quotidien germanophone Grenz Echo et diffusé lundi. "Nous devons continuer à aborder ce problème dans un cadre européen parce que si chaque Etat-membre veut organiser des contrôles aux postes-frontière, ce n'est pas seulement l'Europe de Schengen qui est dépassée, c'est l'Europe avec la libre circulation des personnes qui est gravement hypothéquée", a commenté le chef de file du parti démocrate chrétien flamand au gouvernement fédéral.

Peeters juge la réintroduction des contrôles aux frontières "très délicate"

Peeters juge la réintroduction des contrôles aux frontières "très délicate" © BELGA

Pour M. Peeters, la Belgique doit absolument se mettre autour de la table avec la France pour résoudre le problème de Calais. A ses yeux, la problématique des réfugiés ne constitue pas seulement un défi, elle offre aussi une opportunité. La Suède, pays qui comptait 9,7 millions d'habitants, l'an dernier, a accueilli près de 200.000 réfugiés. "Il y est dit qu'ils ont besoin de ces gens en raison du vieillissement de la population et que tout doit être fait pour leur procurer un travail", a commenté le vice-premier ministre CD&V dans les colonnes de Grenz Echo. (Belga)

Nos partenaires