Pédophilie: Manuel Valls appelle le cardinal de Lyon à "prendre ses responsabilités"

15/03/16 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre Manuel Valls a demandé mardi au cardinal Philippe Barbarin, figure de l'Eglise de France, de "prendre ses responsabilités" après avoir été mis en cause par des victimes pour non dénonciation à la justice d'agissements passés de prêtres pédophiles.

Pédophilie: Manuel Valls appelle le cardinal de Lyon à "prendre ses responsabilités"

Pédophilie: Manuel Valls appelle le cardinal de Lyon à "prendre ses responsabilités" © BELGA

"Le seul message que je peux faire passer, sans prendre sa place, sans me substituer à l'Eglise de France, sans prendre la place des juges, car une enquête est aujourd'hui ouverte, c'est de prendre ses responsabilités", a affirmé M. Valls sur la radio RMC. "J'attends non seulement des mots mais aussi des actes", a martelé le chef du gouvernement. Le cardinal Barbarin, archevêque à Lyon (centre-est) doit-il parler, agir, démissionner ? , lui demande-t-on. "C'est sa responsabilité, mais il faut qu'il entende aussi cette douleur", a poursuivi le chef du gouvernement. Après l'inculpation d'un prêtre accusé d'agressions pédophiles entre 1986 et 1991, certaines de ses victimes ont porté plainte contre plusieurs responsables de l'église, dont Mgr Barbarin, pour "non dénonciation" des faits. La justice a ouvert une enquête à ce sujet. L'archevêque de Lyon est visé dans un second dossier. Un homme, qui accuse un autre prêtre d'agressions remontant aux années 1990, assure avoir informé Mgr Barbarin de son cas en 2009 sans que celui-ci ne saisisse la justice. Il vient de déposer une nouvelle plainte contre le prélat. Le cardinal, "consterné", a demandé dans un communiqué que "soient respectés ses droits, son honneur et la présomption d'innocence". "Je respecte la présomption d'innocence. Je ne suis pas juge, je suis chef du gouvernement, je fais attention à tous les mots que je veux prononcer, mais un homme d'Eglise, cardinal, primat des Gaules, qui a une influence morale, intellectuelle, qui exerce une responsabilité majeure dans notre société, doit comprendre la douleur", a insisté le Premier ministre. (Belga)

Nos partenaires