Pédophilie: "la confiance entre la justice et la Commission est rompue"

28/06/10 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Le Vif

Les membres de la Commission Adriaenssens ont démissionné car ils se trouvent dans une "impossibilité matérielle" pour continuer à travailler, tous les dossiers et les documents de travail ayant été saisis jeudi. De plus, la confiance nécessaire entre la justice et la Commission est rompue, a indiqué lundi dans un communiqué la Commission des plaintes d'abus sexuels dans le cadre d'une relation pastorale.

Pédophilie: "la confiance entre la justice et la Commission est rompue"

© Belga

La base de son "fondement" n'existe plus, à savoir, "l'indispensable confiance entre la justice et la Commission nécessaire à la sauvegarde de la confiance entre les victimes et la Commission", notifie le communiqué.

Les membres de la Commission soulignent avoir toujours cherché à préserver tous les droits des victimes, notamment à travers la convention avec la justice, publiée sur son site. "475 citoyens n'auraient jamais confié leurs données sans confiance en cette Commission", ajoute le communiqué.

Le président et les membres de la Commission remettront officiellement leur démission ce jeudi 1er juillet, à Mgr Guy Harpigny, évêque de Tournai et référendaire pour la commission interdiocésaine pour les abus sexuels dans la relation pastorale.

"Il revient à présent aux évêques de prendre soin des victimes et d'assurer le suivi des plaintes", poursuit la Commission, qui ajoute qu'elle "remercie tous ceux qui ont pris contact avec elle ces huit dernières semaines".

En outre, elle espère que, suite à sa démission, des "mesures constructives" soient prises, que la priorité soit donnée aux demandes des victimes et que des "sanctions appropriées" soient prises envers les auteurs présumés des faits.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires