Pédophilie: "attendre le résultat" de l'enquête contre l'archevêque de Lyon

15/03/16 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

Source: Belga

(Belga) Le Vatican a estimé mardi qu'il était "opportun d'attendre le résultat" de l'enquête ouverte contre l'archevêque de Lyon, le cardinal Philippe Barbarin, soupçonné de n'avoir pas dénoncé à la justice les agressions sexuelles d'un prêtre sur des enfants.

"La justice française a récemment ouvert une enquête, dont il est opportun d'attendre le résultat. Quel qu'il puisse être, eu égard à son sens de la responsabilité, on doit manifester estime et respect envers le Cardinal Barbarin", a déclaré le porte-parole du Vatican, Federico Lombardi, dans un communiqué. En France, Mgr Barbarin, une figure de l'Eglise, a nié "avec force" avoir couvert "le moindre acte de pédophilie", alors que le Premier ministre Manuel Valls l'a appelé à "prendre ses responsabilités". Le communiqué du Vatican porte principalement sur une demande d'audience privée du collectif "La parole libérée", qui rassemble des victimes du prêtre mis en examen fin janvier pour des agressions sexuelles sur de jeunes scouts lyonnais entre 1986 et 1991. "Tout abus sexuel sur mineur constitue un crime grave, dont les conséquences ne sauraient être sous-estimées, ni dans la durée ni dans la profondeur des effets", reconnaît le père Lombardi dans ce communiqué en français. Mais "en principe, la requête d'une audience papale privée ne passe pas par la presse. Sa publication tend évidemment à exercer une forte pression médiatique", relève-t-il. "Jusqu'ici, les rencontres de victimes d'abus sexuels par les papes se sont déroulées après qu'on se soit assuré du climat d'écoute et de dialogue nécessaire pour porter des fruits spirituels", ajoute le porte-parole. Il y a un mois, le Vatican avait déjà apporté son soutien à Mgr Barbarin, en estimant qu'il n'avait pas cherché à étouffer l'affaire et qu'il gérait le dossier "avec beaucoup de responsabilité". (Belga)

Nos partenaires