Péage routier : le chemin est encore long

08/02/12 à 19:32 - Mise à jour à 19:32

Source: Le Vif

La voie vers le péage autoroutier en Belgique semble encore longue et semée d'embûches. En vertu de l'accord conclu entre les trois Régions en janvier 2011, le nouveau système, reposant sur une vignette forfaitaire pour les voitures et une redevance au kilomètre pour les poids lourds, devrait entrer en vigueur en 2013. Le ministre wallon des Finances, André Antoine, n'exclut toutefois pas un report en 2014.

Péage routier : le chemin est encore long

© Belga

La semaine passée, le ministre des Travaux publics, Carlo Di Antonio, avait déjà évoqué cette éventualité en invoquant les difficultés techniques et administratives de ce projet. "Il a évoqué une hypothèse qu'il ne faut pas exclure. Pour le gouvernement, cela reste une priorité entière et totale mais nous ne sommes pas tous seuls", a expliqué mercredi M. Antoine au parlement wallon, interrogé par Manu Disabato (Ecolo) et Caroline Cassart (MR).

Au mois d'avril, le consortium technico-administratif "Fairway" remettra un rapport sur une série de questions, notamment la nature juridique de ce péage. La Région flamande privilégie la notion de taxation et la Wallonie celle de redevance. Un principe double pourrait s'appliquer: redevance pour les voiries concédées (autoroutes et routes nationales gérées par la Sofico) et taxation pour le reste.

Un problème relatif au poids lourds s'est ajouté au dossier: les Pays Bas se retireront de l'eurovignette en 2013. Or, il gérait le système pour le Benelux.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires