Paul Magnette veut réduire le temps de travail à Charleroi

15/10/15 à 14:22 - Mise à jour à 16/10/15 à 11:40

Source: Le Vif/l'express

Il l'a annoncé lors d'un débat composé à sa main, un mardi soir, dans un centre culturel rempli de socialistes du cru: le bourgmestre de Charleroi voudrait engager tous les secteurs publics communal et paracommunal du Pays Noir dans une réflexion sur une réduction de leur temps de travail.

Paul Magnette veut réduire le temps de travail à Charleroi

© BELGA

Entre la Ville, le CPAS, la police, les pompiers, les hôpitaux publics et les autres intercommunales, le mayeur/politologue/essayiste compte quelque 13 000 travailleurs. Ce n'est pas rien, ce sont des millions d'heures à redistribuer.

Ce n'est pas rien, et "cela donnerait à Charleroi un statut de pionnière sur ce grand enjeu social", dit le ministre-président wallon. Ce n'est pas rien, mais il faudra soumettre cette idée aux syndicats locaux, pas nécessairement demandeurs d'un si profond chamboulement. Les autres partis de la majorité carolorégienne, dont le MR, ne sont pas encore prévenus. Ce n'est pas rien non plus.

N.D.D

En savoir plus sur:

Nos partenaires