Paul Magnette présente le menu wallon 2016 aux "forces vives"

15/01/16 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Belga

(Belga) Le ministre-président wallon Paul Magnette a présenté vendredi aux forces vives de Wallonie les avancées qu'espère engranger son gouvernement au cours de l'année 2016, pendant laquelle il espère voir atterrir les mesures de plusieurs plans.

Paul Magnette présente le menu wallon 2016 aux "forces vives"

Paul Magnette présente le menu wallon 2016 aux "forces vives" © BELGA

Après avoir "jeté les bases" de son action en 2015 (accueil des nouvelles compétences, trajectoire budgétaire, grands plans de coordination comme le plan Marshall 4.0, le plan numérique, le plan de lutte contre la pauvreté, etc), "nous entrons maintenant de plain-pied dans la mise en ?uvre et la réalité de terrain", a estimé M. Magnette (PS) en présentant ses v?ux à un parterre de patrons et représentants syndicaux, dirigeants publics et autres politiques. Il assure que plusieurs mesures du plan de lutte contre la pauvreté se concrétiseront cette année: grille indicative de référence des loyers, contrôles pour la lutte contre les discriminations dans le logement, élargissement de la notion de client protégé en matière d'électricité, réforme des compteurs à budget, premières expériences de "tourisme pour tous". La définition des nouveaux quartiers de ville verra le jour elle aussi, prédit-il. De même, 2016 verra à l'en croire l'aboutissement de quelques grands dossiers impulsés l'an dernier: réforme des aides à l'emploi, contrat d'insertion des jeunes, soutien au petit commerce, mobilisation du foncier agricole (soutien aux jeunes), plan infrastructures routières, décret sol (et transition industrielle) et mise en place de l'assurance autonomie pour le 1er janvier 2017. Le chef du gouvernement veut aussi avancer dans la "l'appropriation de la matière fiscale et la réforme de la fiscalité" et le "décret gouvernance", une matière "où la Wallonie est souvent en pointe". "Vous pourrez donc juger de l'avancement du travail, comme l'an dernier où nous avons achevé les douze dossiers annoncés. Cette clarté est, aussi, nécessaire pour rétablir la confiance dans la politique", a-t-il lancé. (Belga)

Nos partenaires