Paul Magnette face à son vrai baptême du feu politique

08/09/16 à 08:58 - Mise à jour à 08:58

Source: Knack

Après le drame social de Caterpillar, Magnette devra tenir à l'oeil ses concurrents du PTB sur deux fronts. En tant que ministre-président de la Wallonie, mais aussi en tant que bourgmestre faisant fonction à Charleroi, dit Han Renard journaliste politique du Knack.

L'annonce de la fermeture de Caterpillar est un drame qui ne touche pas seulement Charleroi, mais la Wallonie dans son ensemble. L'heure est tellement grave que les partis traditionnels francophones ont conclu une union sacrée, un armistice politique. Même Écolo ne semble pas rechigner à l'idée, même si Jean-Marc Nollet trouve que c'est une bien opportune manière pour les partis de la majorité de tenir à distance toute responsabilité.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires