Paul Lembrechts, nouveau patron de la VRT

05/02/16 à 12:18 - Mise à jour à 12:39

Source: Belga

Le gouvernement flamand a nommé vendredi Paul Lembrechts, un manager de 58 ans, pour prendre la succession de Leo Hellemans en tant qu'administrateur délégué de la VRT, la radio-télévision publique flamande. L'étiquette N-VA qui lui a été attribuée par avance dans certains médias du nord du pays a été déplorée par le gouvernement.

Paul Lembrechts, nouveau patron de la VRT

Paul Lembrechts © BELGA

Paul Lembrechts a un profil très diversifié. Vétérinaire diplômé, il a travaillé un temps comme présentateur de programme sur une chaîne régionale et scénariste à la VRT, avant d'opter pour une carrière dans le privé.

Il a ainsi travaillé pour le groupe Master Foods Belgique (qui commercialise notamment les barres chocolatées Mars), où il a assuré des fonctions de gestionnaire puis de direction. En 1995, il fait le pas vers le secteur bancaire, à la Générale de Banque, qui deviendra Fortis, chez ABN Ambro puis au Crédit professionnel (BKCP).

Paul Lembrechts a été choisi parmi une dizaine de candidats, dont il ne restait plus que trois en lice.

Il devra mener à bien le nouveau tour de vis budgétaire réclamé par le gouvernement flamand afin de faire de la VRT un organisme plus efficace à moindre coût. Dans les prochains mois, il mènera donc les concertations avec le conseil d'administration et les syndicats autour du "plan de transformation" de la VRT.

Le gouvernement a déploré que certains médias lui aient attribué par avance une étiquette N-VA. "La couleur politique n'a pas joué" dans sa nomination, a assuré le ministre flamand des Médias, Sven Gatz (Open Vld).

"C'est dommage de pousser ainsi des gens dans une case. Des trois candidats restants, il n'y en avait aucun pour qui je pouvais dire la couleur politique. La procédure a été objective et personne n'a été piloté, cela n'aurait d'ailleurs pas marché", a affirmé le ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA). Le manque d'expérience du nouveau patron de la VRT dans le domaine des médias n'est pas un problème insurmontable, selon lui. "C'est quelqu'un qui a un leadership moderne, qui sait comment apporter du changement et qui saura y faire avec la structure complexe de la VRT", selon M. Bourgeois.

M. Lembrechts se présentera comme le veut la tradition à 14 heures au Bourlevard Reyers. Il prendra la succession - en principe le 1er mars prochain - de Leo Hellemans qui part à la retraite.

En savoir plus sur:

Nos partenaires