Patrons, syndicats et gouvernement signent le premier Pacte emploi-formation en Wallonie

30/06/16 à 11:53 - Mise à jour à 11:53

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement wallon et les partenaires sociaux (patrons et syndicats) ont signé jeudi à Namur, au terme d'une concertation sociale de 15 mois, le premier Pacte pour l'emploi et la formation en Wallonie. Le banc patronal s'est notamment engagé, en marge de ce pacte, à doubler le nombre de places de stage en alternance (milieu scolaire et entreprises) d'ici 2020.

Patrons, syndicats et gouvernement signent le premier Pacte emploi-formation en Wallonie

Patrons, syndicats et gouvernement signent le premier Pacte emploi-formation en Wallonie © BELGA

Cet imposant chantier porté par la ministre de l'Emploi Eliane Tillieux (PS) avait connu un premier aboutissement en janvier dernier, avec l'accord gouvernement-patrons-syndicats sur deux des six chapitres du Pacte: la réforme des aides à l'emploi et le contrat d'insertion pour les jeunes. Ce jeudi, le trio a entériné ses accords sur les quatre autres pans de sa stratégie, qui concernent la formation en alternance des jeunes et des demandeurs d'emploi, la formation continue des travailleurs, l'orientation professionnelle et les outils du dialogue social. Lors de la présentation devant la presse, Vincent Reuter, administrateur délégué de l'Union wallonne des entreprises (UWE), a annoncé un engagement du banc patronal pour doubler le nombre de places de stages en alternance en entreprise d'ici 2019-2020, pour arriver à 20.000 places. Un engagement qui ne pourra être tenu que si l'ensemble du pacte est respecté, a prévenu M. Reuter. L'an dernier, le taux d'emploi en Wallonie était de 61,5% pour les 16-24 ans, en baisse par rapport à cinq ans auparavant (62,2% en 2010) et loin de l'objectif européen de 75% pour 2020. Plus de 8.000 emplois nets sont pourtant créés chaque année en Wallonie, ce qui reste insuffisant pour redresser le taux d'emploi, en raison de la vitalité démographique de la région, a relevé M. Magnette. La mise en oeuvre des premières mesures de la réforme est attendue pour le 1er janvier 2017. (Belga)

Nos partenaires