Pascale Vandernacht dément sa candidature à la Sûreté de l'Etat

23/10/13 à 06:45 - Mise à jour à 06:45

Source: Le Vif

La magistrate Pascale Vandernacht dément mercredi dans une réaction envoyée à l'Agence Belga être candidate pour assurer le poste d'administrateur général de la Sûreté de l'Etat.

Pascale Vandernacht dément sa candidature à la Sûreté de l'Etat

© Image Globe

"J'apprends ce matin par plusieurs articles de presse que je serais candidate à la fonction d'administrateur général de la Sûreté de l'Etat. Je vous informe qu'il n'entre absolument pas dans mes intentions de postuler à cette fonction", indique-t-elle.

De Morgen écrivait mercredi que le PS souhaitait pouvoir entretenir une relation de confiance avec la Sûreté de l'Etat et aurait déjà une candidate au poste d'administrateur général en la personne de Pascale Vandernacht. Celle-ci, magistrate au Conseil d'Etat, a auparavant été chef de cabinet adjointe de Laurette Onkelinx, alors ministre de la Justice.

Mme Vandernacht est magistrate au Conseil d'Etat et fut autrefois collaboratrice au cabinet de la vice-Première ministre Laurette Onkelinx. Elle aurait notamment participé à la rédaction du projet de loi sur les techniques d'enquête particulières pour les services de renseignement.

Les socialistes et le Premier ministre, Elio Di Rupo, souhaitent pouvoir entretenir une relation de confiance avec la Sûreté de l'Etat, hors ce ne serait actuellement pas le cas. Récemment, la manière dont le dossier du hacking de Belgacom a été traité par la Sûreté a été fort critiqué du côté du 16 rue de la Loi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires