Pascal Smet veut s'attaquer aux profs radicaux de religion musulmane

26/04/13 à 08:30 - Mise à jour à 08:30

Source: Le Vif

Le ministre flamand de l'enseignement Pascal Smet (sp.a) veut que l'inspection de l'enseignement se penche sur les professeurs radicaux, indiquent ce vendredi les journaux Het Laatste Nieuws et Gazet van Antwerpen. Un décret, qui doit rendre ces actions de contrôle possibles, a déjà été approuvé par le gouvernement flamand.

Pascal Smet veut s'attaquer aux profs radicaux de religion musulmane

© Image Globe

Selon l'imam gantois Brahim Laytouss, les professeurs de religion musulmane sont lancés devant les élèves sans encadrement et doivent dès lors trouver et rassembler leur matériel pédagogique sur internet. Des films réalisés par Sharia4Belgium seraient ainsi utilisés en classe.

Le ministre Pascal Smet, qui reçoit vendredi avec le ministre-président flamand Kris Peeters et le ministre flamand en charge de l'intégration Geert Bourgeois une délégation de la communauté musulmane pour discuter de l'enseignement de l'islam, déclare qu'il veut faire appel à l'inspection de l'enseignement pour empêcher ces dérives à l'avenir.

"On ne sait pas toucher aux plans de cours", indique-t-il dans le quotidien Het Laatste Nieuws, "mais si les professeurs ne respectent pas les principes de la Convention européenne des Droits de l'Homme, nous allons agir. Un décret, qui rend cela possible, a déjà été approuvé par le gouvernement flamand. Cela va bientôt nous permettre de demander à l'inspection d'agir contre les enseignants radicaux."

Le ministre plaide par ailleurs pour la mise en place d'une formation pour les professeurs de religion islamique à l'université.

Nos partenaires