Pas encore d'accord pour le relèvement de l'âge de la pension des parlementaires

08/07/16 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Belga

Les sept parlements de Belgique ne sont pas encore parvenus à se mettre d'accord sur le relèvement à 67 ans de l'âge de la pension des parlementaires, écrivent plusieurs journaux vendredi.

Pas encore d'accord pour le relèvement de l'âge de la pension des parlementaires

© Internet

Le président de la Chambre Siegfried Bracke (N-VA) avait élaboré une proposition au nom du parlement fédéral, mais une réunion avec les sept présidents de parlement jeudi n'a pas permis de dégager un accord.

Tout le monde serait d'accord sur le principe de relever à 67 ans - contre 62 ans aujourd'hui - l'âge de la pension. Mais le président du Parlement de Wallonie André Antoine (cdH) veut aussi harmoniser d'autres choses. Le Parlement wallon est en effet le seul, actuellement, à prévoir une règle interdisant à la plupart des députés de cumuler leur siège avec un mandat local. Ils obtiendraient ainsi une pension plus basse que leurs collègues des autres parlements.

La N-VA estime que les francophones bloquent ainsi un accord rapide. "Les francophones essaient de tout ralentir d'une manière sournoise en chargeant la barque", pointe le chef de groupe N-VA Peter De Roover dans plusieurs journaux flamands. La Libre souligne que c'est le statut parlementaire dans son ensemble qui pourrait être réexaminé, si on veut faire en sorte que les députés prennent leur pension à 67 ans. Car contrairement aux travailleurs "normaux", un député de 60 ans qui n'est pas réélu n'a pas droit à une allocation de chômage (mais uniquement à une indemnité de départ plafonnée à 24 mois).

Une nouvelle réunion est prévue le 14 septembre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires