Pas de vol à Brussels Airport jusqu'à mercredi matin

20/12/10 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Le Vif

De lundi soir à mercredi matin, aucun avion ne décollera de l'aéroport de Zaventem à la suite d'une pénurie de liquide de dégivrage pour avions, indique lundi le gestionnaire de l'aéroport.

Pas de vol à Brussels Airport jusqu'à mercredi matin

© BELGA

"En raison d'une pénurie et de problèmes de livraison de liquide de dégivrage pour avions, il sera impossible de voler au départ du Brussels Airport à partir de lundi soir", peut-on lire dans un communiqué de presse.

Le liquide de dégivrage est utilisé pour enlever la glace des ailes des avions. L'aéroport, qui a massivement recouru à ce produit ces derniers jours, a épuisé ses stocks. L'acheminement de nouveaux stocks est par ailleurs perturbé par la situation sur le réseau routier et l'interdiction faite aux camions de circuler, notamment en France. Les fournisseurs alternatifs ne disposent également plus de stocks de réserve en raison de la durée de la vague hivernale.

Les sociétés de manutention disposent actuellement encore de suffisamment de liquide pour traiter plusieurs avions, mais les réserves devraient arriver à épuisement dans le courant de la journée. Le nombre d'avions pouvant encore être traités ne peut être déterminé avec précision, plusieurs facteurs entrant en ligne de compte.

L'heure à partir de laquelle les avions ne pourront donc plus décoller n'est donc également pas connue. Les passagers sont invités à vérifier les informations concernant leur vol avant de se rendre à l'aéroport. En cas d'annulation de vols, ils sont invités à prendre contact avec leur compagnie aérienne.

Brussels Airport bloqué : les aéroports de Liège et Charleroi prêts à accueillir des vols

Les aéroports de Liège et de Charleroi pourraient, dans la mesure du possible, accueillir une partie des vols initialement prévus au Brussels Airport, ont indiqué lundi les deux aéroports wallons.

L'aéroport de Charleroi (BSCA) assure disposer d'une quantité suffisante de liquide de dégivrage pour ses propres opérations. Mais la situation avec les fournisseurs restant incertaine, le site carolo ne pourrait pas venir en aide à celui de Zaventem sur ce point.

Quant à l'accueil éventuel de vols programmés pour ces prochains jours à Zaventem, BSCA devrait pouvoir en accueillir certains "dans la mesure du possible", précise son porte-parole : "Toutefois, compte tenu des besoins en matériel et en personnel que cela demanderait, il ne faut pas espérer voir la moitié du trafic de Zaventem arriver à Charleroi !"

Même son de cloche à Liège où l'on indique pouvoir recevoir des vols, en journée surtout, l'activité de nuit au Liege Airport étant assez intense en raison de la présence de TNT. "Nous pouvons accepter quelques avions en journée mais pas des dizaines, commente un porte-parole. Voici un peu plus de deux ans, nous avions déjà accueilli en deux jours 28.000 passagers prévus pour Bruxelles, en raison d'un mouvement de grève au sein d'une société de manutention à Zaventem."

Aéroport d'Anvers : aucun problème de pénurie de liquide de dégivrage

L'aéroport d'Anvers ne connaît actuellement pas de pénurie de ses stocks de liquide de dégivrage pour avions, a indiqué lundi une porte-parole de la compagnie City Jet, opérant à Anvers. "Nos vols vers Londres et Manchester sont maintenus", précise la porte-parole.

La compagnie effectue chaque jour cinq allers et retours entre Anvers et Londres et deux avec Manchester. Quelques retards sont toutefois relevés en raison de la fermeture de plusieurs aéroports le week-end dernier.

LeVif.be, avec Belga

Des clowns à l'aéroport de Francfort pour faire patienter les passagers

Outre-Rhin, l'aéroport allemand de Francfort a, lui, carrément engagé des clowns pour faire patienter les passagers bloqués par le mauvais temps, a indiqué lundi une porte-parole de l'aéroport : "Quatre clowns créent de l'animation dans les halls des aérogares. C'est conçu pour les enfants, pour qui les délais d'attente sont particulièrement éprouvants."

Les clowns, qui ont commencé à travailler à l'aéroport pendant le week-end, sont "bien accueillis" par les passagers, selon la porte-parole.

Plus de 1.000 personnes ont dû passer la nuit de dimanche à lundi à l'aéroport où des lits de camps ont été installés, en raison de centaines d'annulations de vols provoquées par la vague de froid qui désorganise l'ensemble du trafic aérien en l'Europe.

L'intervention des clowns fait suite à celle de la police, dont des renforts avaient été requis à l'aéroport vendredi soir en raison de la mauvaise humeur de certains passagers bloqués, selon la presse. Plus de 340 vols ont été annulés lundi à Francfort, le principal aéroport allemand, a indiqué la porte-parole vers 13 h 30 heure locale.

Nos partenaires