Pas de sanction pour les radios qui ont rediffusé Mint, mais il y a bien infraction

18/07/17 à 06:36 - Mise à jour à 06:39

Source: Belga

(Belga) En rediffusant sur leurs ondes les programmes de Mint, les radios Must FM, Maximum FM et BXFM ont manqué à leurs obligations, confirme l'instance décisionnelle du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) dans trois décisions publiées ce mardi.

Mint, radio pop-rock du groupe RTL, avait disparu des ondes FM en 2008: pour des raisons de pluralisme, le CSA ne lui avait pas accordé de fréquence. La radio a cependant fait son retour en 2016 non seulement sur internet, mais aussi sur la bande FM grâce à une collaboration avec les radios Must FM (Namur, Luxembourg), Maximum FM (Liège) et BXFM (Bruxelles). Ces dernières ont en effet conclu des conventions avec Coblefra, la société du groupe RTL qui édite Mint et Radio Contact. Une manière de contourner le plan de fréquences qui n'a pas eu l'heur de plaire au CSA, saisi de plaintes. Jeudi dernier, son Collège d'autorisation et de contrôle (CAC) a constaté deux infractions dans le chef de chacune des trois radios. D'abord, les jingles du type "Must a meilleur goût avec Mint" ou "Mmm Mint. Vous écoutez BXFM", constituent de la communication commerciale clandestine. Ces mentions sont le fruit d'un accord commercial. Or elles ont été diffusées hors des tunnels publicitaires. L'auditeur risque d'être trompé puisqu'il peut "légitimement croire qu'il écoute la radio Mint plutôt qu'une radio qui en promeut une autre", considère le CAC. Ensuite, Must FM et Maximum FM n'ont pas respecté leur engagement à diffuser respectivement 98,2 et 100% de productions propres. Les programmes fournis en bloc par Mint et rediffusés sans travail éditorial n'en constituent pas. La radio BXFM, elle, a enfreint son engagement à diffuser 9% de programmes en lien avec le thème de l'Europe. Depuis le lancement de la procédure, la situation a cependant évolué, relève le CAC. Les mentions de la marque Mint sont désormais diffusées dans les tunnels publicitaires, tandis que Must et Maximum FM ne diffusent plus de programmes fournis par Mint. BXFM a augmenté la quantité de programmes en lien avec l'Europe sur son antenne. En conséquence, le CAC n'a prononcé aucune sanction. "L'objectif de la régulation est atteint par la simple constatation de l'infraction", conclut-il. (Belga)

Nos partenaires