Pas de rapprochement Arménie-Azerbaïdjan au sujet des violences au Nagorny-Karabakh

19/12/15 à 16:31 - Mise à jour à 16:31

Source: Belga

(Belga) Les discussions sur la région du Nagorny-Karabakh, samedi à Berne, entre les présidents arménien Serge Sarkissian et azerbaïdjanais Ilham Aliev n'ont pas permis de rapprochement. "Leur rencontre en tête à tête leur a donné l'opportunité de clarifier leurs positions respectives", a indiqué l'OSCE.

Pas de rapprochement Arménie-Azerbaïdjan au sujet des violences au Nagorny-Karabakh

Pas de rapprochement Arménie-Azerbaïdjan au sujet des violences au Nagorny-Karabakh © BELGA

Les présidents ont discuté des violences récentes et ont exprimé leur préoccupation face aux armes lourdes et aux victimes qu'elles provoquent, en particulier les victimes civiles, écrit dans un communiqué le "Groupe de Minsk" de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE). Ce groupe, qui coordonne les efforts de paix entre les deux pays du Caucase du Sud, était également représenté à Berne. Peuplée en majorité d'Arméniens mais rattachée à l'Azerbaïdjan à l'époque soviétique, la région montagneuse du Nagorny-Karabakh a été le théâtre d'une guerre qui a fait 30.000 morts et des centaines de milliers de réfugiés entre 1988 et 1994. Malgré la conclusion d'un cessez-le-feu et plusieurs années de négociations, aucun traité de paix n'a toutefois été signé. Les accrochages se multiplient le long de la ligne de démarcation de la région séparatiste et les deux pays s'accusent mutuellement de déclencher ces attaques. (Belga)

Nos partenaires