Pas de projet sérieux d'attentat contre la Commission européenne

22/09/14 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Belga

Le parquet fédéral a démenti lundi que des explosifs destinés à perpétrer un attentat à la Commission européenne étaient prêts à être utilisés, comme le rapportait Het Laatste Nieuws.

Pas de projet sérieux d'attentat contre la Commission européenne

© Belga

Le parquet fédéral précise que du matériel pouvant "potentiellement" servir à la fabrication d'un engin explosif a bel et bien été trouvé lors d'une perquisition aux Pays-Bas mais nie la découverte d'explosifs. Il n'était donc pas question d'engin explosif prêt à être déclenché, selon les autorités judiciaires belges.

Deux Néerlandais originaires de Turquie ont été arrêtés le 7 août dernier à Bruxelles pour participation à des activités d'un groupe terroriste. "Le contenu de l'article faisant état de la découverte d'explosifs lors d'une perquisition à Bruxelles n'est pas correct", indique le parquet fédéral. Le parquet fédéral souligne qu'il n'existe à ce stade aucune preuve solide de projet "très concret" d'attentat contre des bâtiments de la Commission européenne.

Il précise toutefois que l'enquête s'est intéressée, avant les arrestations évoquées, à des personnes se trouvant à une adresse dans le quartier des institutions européennes. "Il n'y a pas encore de preuve sérieuse que l'on puisse relier cet élément à un projet très concret d'attentat", conclut le parquet, qui rappelle que les deux suspects en détention préventive bénéficient de la présomption d'innocence.

Nos partenaires