Pas de garderie scolaire pour les enfants de chômeurs

18/02/11 à 09:29 - Mise à jour à 09:29

Source: Le Vif

Un courrier envoyé à un père de famille de Quaregnon fait polémique, ses enfants étant interdits de garderie, car il n'a pas d'emploi.

Pas de garderie scolaire pour les enfants de chômeurs

© Thinkstock

A l'école Louis De Brouckère de Quaregnon, les enfants de chômeurs ne semblent pas les bienvenus, peut-on lire dans les journaux Sud Presse. Ainsi, le 7 octobre dernier, un père de famille actuellement sans emploi a reçu une lettre de la directrice de cette école indiquant que "la garderie est exclusivement réservée pour les parents qui travaillent". Pour y laisser son enfant, le parent a donc été invité à fournir une attestation de son employeur.

La directrice de l'école Louis De Brouckère admet avoir été maladroite. "L'adverbe exclusivement était sans doute un peu fort. J'aurais dû écrire: la garderie est réservée aux parents qui en ont réellement besoin", a expliqué la directrice de l'école.

Le bourgmestre de Quaregnon souligne pour sa part qu'il n'y a aucune directive officielle invitant les écoles à rappeler que les garderies sont réservées aux parents qui travaillent.

Selon Jean-Marc Nollet, la lettre adressée aux parents est vexatoire et stigmatisante. Le ministre Ecolo en charge de l'Accueil de la Petite enfance espère désormais que l'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE) va rappeler écoles et communes à l'ordre. "C'est l'ONE qui donne les agréments pour l'accueil temps libre, en d'autres mots les garderies", indique-t-on au cabinet Nollet. "Et une des conditions d'agrément, c'est que ces lieux soient ouverts à tous, sans discrimination".

Pour l'ONE, Marie-Paul Berhin, directrice du département Accueil, indique pour sa part ignorer si son institution pourra ou non intervenir. Il n'est pas certain que ce dossier soit de son ressort, selon elle.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires