Pas de congé pénitentiaire pour Michelle Martin

08/06/11 à 19:37 - Mise à jour à 19:37

Source: Le Vif

Le tribunal des référés de Bruxelles a reporté au mois de septembre l'examen de la demande de Michelle Martin concernant des congés pénitentiaires pour le mois de mai 2011. Ces congés lui permettraient de quitter la prison durant 12 ou 36 heures.

Pas de congé pénitentiaire pour Michelle Martin

© Image Globe

L'ex-épouse de Marc Dutroux estime que l'Etat doit faire droit à ses demandes de congés pénitentiaires.

Elle avait également introduit une demande pour la période du mois d'avril, qui avait été rejetée. La cour d'appel de Bruxelles devra rendre une décision le 23 juin prochain. Concernant la période du mois de mai, la décision en première instance devrait tomber au plus tôt en septembre prochain.

Pas de liberté conditionnelle non plus ?

Quant à la liberté conditionnelle, l'avocat général de Mons avait expliqué mardi avoir été informé par les avocats de Michelle Martin du refus du couvent français d'accueillir la détenue. Ainsi, la décision du tribunal d'application des peines (TAP) de Mons du 9 mai dernier serait rendue nulle.

Vendredi matin, les conseils de Michelle Martin devraient exposer ce refus au TAP de Mons et proposer d'autres solutions.

Michelle Martin, condamnée à 30 ans de prison pour son implication dans l'enlèvement, la séquestration et l'assassinat des victimes de son ex-époux, a déjà demandé de tels congés à plusieurs reprises, mais le ministre de la Justice s'y est toujours opposé.

La première demande date de janvier 2010 et avait été suivie de nouvelles demandes tous les trois mois, à chaque fois rejetées malgré des avis positifs de l'administration pénitentiaire et des services psycho-sociaux.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires