Pas d'inculpation pour Franco Dragone à l'issue d'une journée d'audition

16/12/15 à 19:31 - Mise à jour à 19:31

Source: Belga

(Belga) Le créateur de spectacles louviérois Franco Dragone a été auditionné durant toute la journée de mercredi par le juge d'instruction montois Alain Blondiaux, mais il n'a pas été inculpé, a confirmé son avocate, Michèle Hirsch. Franco Dragone a été auditionné sur base de soupçons de fraude fiscale et sociale et de blanchiment d'argent concernant son entreprise de spectacles.

Pas d'inculpation pour Franco Dragone à l'issue d'une journée d'audition

Pas d'inculpation pour Franco Dragone à l'issue d'une journée d'audition © BELGA

Franco Dragone, patron de sa propre entreprise de spectacles basée dans sa ville d'origine à La Louvière, avait déjà été interrogé par la police judiciaire fédérale au mois d'octobre dernier, mais aussi en 2012. Les enquêteurs s'intéressaient de près aux comptes de son entreprise. Ils soupçonnaient l'artiste et homme d'affaires d'avoir éludé l'impôt pendant plusieurs années via des montages fiscaux. Plus précisément, ils suspectaient Franco Dragone d'avoir délocalisé de manière abusive les droits artistiques de ses spectacles dans des paradis fiscaux, alors que le siège social de son entreprise est à La Louvière et que la majorité de ses spectacles sont conçus à cet endroit. Franco Dragone, assisté de Me Hirsch, a toujours affirmé n'avoir commis aucune infraction. L'avocate bruxelloise a également précisé qu'aucune autre audition de son client par le juge d'instruction n'était actuellement prévue. (Belga)

Nos partenaires